Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

The French REPORTER

The French REPORTER

Passioné de ciné et series TV ? 24/24 et 7/7 retrouvez ici toute l'actu ciné et TV. Souriez, vous serez informés !


Critique : "House".

Publié par lacritiquedugeek sur 9 Octobre 2011, 11:30am

Catégories : #Critiques Séries

http://www.commeaucinema.com/images/galerie/big/74134_0d6ee787f45097374279b811b17a233e.jpg

 

http://extreme-prez.com/images/tp.jpg

 

Certaines scènes peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes (n'oublions pas qu'il s'agit là d'une série médicale).

 

Critique :

 

C'est certainement l'une série médicale la plus connue au monde, "House" qui décrit le quotidien de Greg House un médecin a la fois doué et cynique. Lancé en 2004 sur la Fox, la série crée par David Shore a très vite trouvé son public rassemblant en moyenne 13 millions de téléspectateurs lors de sa première saison. Huit saisons et plusieurs dizaines de diagnostic plus tard, des sources internes de la production évoque une possible annulation de la série a l'issue de la huitième saison. Alors ces huit saisons valent -t-elle le coup d'oeil ? Réponse dans ma critique...

 

Si la série a le mérite de nous avoir appris des choses durant ses huit saisons consécutives, c'est que le premier diagnostique n'est jamais le bon et qu'une équipe médicale change tout les deux ans. En effet puisqu'en huit saisons House a eu l'occasion de travailler avec des équipes différentes, et même si les premiers collègues de House resteront tout au long de la série (Omar Epps, Jennifer Morrison, Robert Sean Leonard, Lisa Edelstein,...) les scénaristes vont offrir à Hugh Laurie l'occasion de côtoyer de nouveaux médecins aux personnalités diverses et variés.

 

http://www.commeaucinema.com/images/galerie/big/74134_1dcb35393970154ac6ba64aa6cb2c9b5.jpg

 

Et en huit saisons les scénaristes ont eu le temps de nous démontrer l'étendue de leur talent. Durant les cinq premières saisons on va faire le tour des personnalités de chacun des personnages régulier, ce qui va pousser un grand nombre de spectateurs a se lasser progressivement du show et décrocher, premier coup dur pour House : la Fox va observer une grande baisse d'audiences. Et c'est a ce moment là que les scénaristes ont décidés de renouveler l'équipe, et c'est a ce moment là que la série a pris un véritable tournant. Faire cohabiter les nouveaux médecins et les anciens, faire cohabiter House et ces nouveaux médecins, et finalement imposer ces nouveaux medecins dans les foyers. 

 

Et ce renouveau  dans la série lui a bien profité puisque les intrigues des épisodes étaient bien plus recherchés et les scénario bien plus originaux que ce que l'on avait pu voir et revoir au cours des cinq premières saisons. Pour redonner un peu de fraîcheur a la série les scénaristes ont donc décidés d'inclure de nouveau personnages, orchestrant donc de nouvelles confrontations et donc de nouveau coup tordus de la part de House. Oui mais voilà la série ne peut pas continuer en jouant perpétuellement sur le cynisme de House à l'égard de ses collèges et de ses patients. Et c'est alors qu'une nouvelle idée est sortie : pourquoi ne pas emmener House à l'asile ? Cette simple idée a donner la Fox l'un des meilleur season premiere de la série mais aussi et surtout une des meilleures audiences de la série depuis son lancement.

 

http://www.commeaucinema.com/images/galerie/big/74134_fdc68d9cecf171a49b2bc117519ffacc.jpg

 

La sixième saison est donc marqué par un House fragilisé par son passage par la "case dingo" mais qui parvient tout de même a récupérer son poste. Dés lors cette saison abordera la reprise du travail de House qui va comme depuis le lancement de la série faire des coups tordus et résoudre les cas médicaux les plus mystérieux. Et très certainement la raison pour laquelle cette sixième saison sera l'une des meilleures tant les intrigues sont appliqués et les scénarios bien bouclés. La septième saison va longuement aborder un theme déjà bien entamé dans les saisons précédentes : la relation amoureuses entre House et Cuddy. Et au niveau des gags les scénaristes se sont défoulés sur cette septième saison ce qui n'a pas été désagréable compte tenu du fait que la plupart des épisodes ait orchestré des diagnostiques bateau et sans grand intérêt. Cependant certains épisodes ont eu le mérite capter notre attention plus que les autres en raisons de leur scénario très sophistiqué (ex : le patient amnésique qui découvre qu'il est en fait un tueur en série cannibale recherché par le FBI, fallait trouver).

 

Coté casting comment ne pas saluer l'énorme performance d'Hugh Laurie déjà ultra récompensé par les Emmy Awards, et qui a su assurer ce rôle de médecin cynique mais tellement attachant durant déjà huit longues années. A ces cotés on a put découvrir un casting de qualité, Omar Epps, Lisa Eddelstein, Olivia Wilde, Robert Sean Leonard,Jennifer Morrison et Jesse Spencer . En résumé, House est très certainement l'une des meilleures séries médicales du petit écran et ça c'est très certainement du a l'excellent boulot d'Hugh Laurie tout au long de ces saisons mais aussi et surtout a celui des scénaristes qui on su se renouveler et donner un véritable style a la série. Et même si le rythme avait tendance a s'essouffler quelques peu en cours de route (vers la cinquième saison), les scénaristes ont su trouver les arguments nécessaires pour attirer et fidéliser de nouveaux spectateurs (l'aller-retour de House à l'asile, sa relation avec Cuddy, le passage de House par la case prison). "House" c'est donc en quelques mots une série a ne pas manquer si vous êtes fan de médecine et personnage cynique. Et si vous n'aimez pas ça ce n'est pas grave, regardez là quand même car elle vaut le coup d'oeil !

 

/5

 

PS : Voici la bande annonce de la série faite par TF1 lors de son lancement sur la chaîne en 2007 .

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents